Équipe de France

Top 50 : Les plus grands espoirs du foot mondial (10)

Déjà stars ou promesses. Internationaux accomplis ou en passe de le devenir. Ils ont tous 23 ans ou moins. C’était notre seul critère de sélection : être né après le 1er janvier 1994 et, bien sûr, avoir du talent pour figurer dans la liste. Un Top Jeunes mondial, en version panoramique. Peut-être que certains se brûleront les ailes, pendant que d’autres garniront chaque année leur vitrine à trophées. C’est la vie du sportif de haut niveau et c’est la loi du genre. Mais ils sont là. Sélectionnés par nos soins. Voici nos 50 meilleurs jeunes du monde !

Dayot Upamecano
Ceux qui ne le connaissaient pas l’ont découvert en Ligue des champions contre Monaco. Une prestation de haute volée et une vraie perf estampillée Champions League pour un garçon qui fêtera ses 19 ans en octobre ! Il était très content de sa performance mais il a ajouté : « On aurait pu faire beaucoup mieux. On a eu les occases. » Ce qui en dit long sur l’état d’esprit du garçon, champion d’Europe U17 en 2015 avec les petits Bleuets et qui a rejoint la sphère Red Bull très tôt, en provenance de Valenciennes. Plusieurs médias allemands, suite à cette première plus que réussie en C1, ont sorti une info qui a fait son effet : au RB Leipzig, le gaillard dispose d’une clause libératoire à 100 millions à compter de la saison prochaine !
• Français
• RB Leipzig
• N°5
• Défenseur central
• 19 ans
• 1,85 m, 83 kg
• International U19

Vinicius Junior
Et si le plus jeune de notre Top 50 était le prochain plus gros transfert du monde ? Il faudra patienter avant d’en être sûr. En tout cas, le prodige, surnommé « le nouveau Neymar » au Brésil, a déjà trouvé son premier point de chute en Europe. Et quand on tombe sur ce matelas-là, pas facile d’en sortir. Au printemps, le Real Madrid a officialisé l’achat de Vinicius Junior en provenance de Flamengo. Le gamin sera officiellement un membre de la Maison Blanche en juillet 2018 mais toujours un joueur de Flamengo, où il sera prêté jusqu’en 2019. Un sacré plan sur la comète qui en dit long sur les espoirs placés en lui. Il faut dire qu’entre le championnat sud-américain des U15 en Colombie et le même en version U17 au Chili, il a laissé quelques traces. Attention, phénomène annoncé.
• Brésilien
• Flamengo
• N°20
• Attaquant
• 17 ans
• 1,77 m, 62 kg
• International U17

Julian Weigl
C’est, à première vue, une surprise de le trouver dans notre Top. Pas assez bon ? Non, là n’est pas la question. En fait, c’est son âge qui cause la surprise. A le voir jouer depuis la saison dernière dans le milieu de terrain du Borussia Dortmund, on aurait presque l’impression de voir un vieux de la vieille en Bundesliga, une espèce de combiné entre un Bastian Schweinsteiger, pour sa science du placement et son vice, et un Toni Kroos, pour sa justesse technique et sa qualité de passe. Et pourtant, Julian, nouveau venu au sein de la Mannschaft qui se renouvelle décidément de partout avec des talents assez monstrueux, affiche 22 ans depuis septembre. Dire qu’il démarre sa dernière saison chez les Jaunes serait logique, tant il fait envie et donne des idées aux coaches des clubs les plus huppés au monde.
• Allemand
• Borussia Dortmund
• N°33
• Milieu de terrain
• 22 ans
• 1,87 m, 71 kg
• International A

Timo Werner
Le nouveau Bomber. Révélé la saison passée à la pointe de l’attaque du RB Leipzig, il n’a pas manqué ses premiers pas avec la sélection : 6 buts au cours de ses huit premières sélections ! Ne cherchez plus le futur avant-centre titulaire de Joachim Löw pour la Coupe du monde en Russie, en juin prochain. C’est un chien de garde mais en version nouvelle collection. Il faut retourner le produit et se mettre dans la peau d’un attaquant. Véloce et avaleur d’espaces. Contreur et redoutable dans ses appels de balle et son jeu en appui-remise. Un attaquant allemand, un vrai, quoi. Frappe pure ou à l’arrachée, coup de boule qui coupe la trajectoire au premier poteau ou plat du pied sécurisé : il a tout en magasin. Timo, le prénom qui devrait faire un carton dans les mois qui viennent.
• Allemand
• RB Leipzig
• N°11
• Avant-centre
• 21 ans
• 1,80 m, 75 kg
• International A

Dan-Axel Zagadou
Dans une dernière page décidément très Bundesliga, il n’est pas le plus connu et pourtant… A 18 ans, celui qui était considéré comme la dernière merveille du centre de formation du Paris SG a signé son premier contrat professionnel au Borussia Dortmund et ça se voit : régulièrement titularisé à gauche de la défense par Peter Bosz, il enchaîne avec une certaine aisance malgré son mètre quatre-vingt-quinze (!) au milieu de ses nouveaux voisins de palier, les Sokratis, Bartra, Sahin, Weigl, Aubameyang ou Pulisic. Trois ans après Kingsley Coman, c’est un nouvel échec pour Paris qui n’a pas su le retenir mais pas pour le capitaine de l’équipe de France U19. Et dire que son vrai poste, celui où il a été formé et où il se sent naturellement le mieux, se situe dans l’axe…
• Français
• Borussia Dortmund
• N°2
• Défenseur central ou latéral gauche
• 18 ans
• 1,95 m, 82 kg
• International U 19

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top