Équipe de France

Romain Teulet, un pied chez les Bleus

Retraité à Castres, Romain Teulet a intégré l’encadrement des Bleus pour aider les buteurs. Le champion de France 2013, jamais sélectionné, est un spécialiste de l’exercice.

Il a enfin connu les Bleus ! Après 13 saisons chez les pros et plus de 3 000 points inscrits pour le Castres Olympique, Romain Teulet (37 ans) a tiré sa révérence. L’arrière de poche s’en est allé sur une deuxième finale de Top 14 consécutive (perdue cette fois) mais il n’est pas resté inactif. Dès que la nouvelle de sa retraite a été rendue publique, l’encadrement du XV de France a fait appel à ses services. L’entraîneur des arrières, Patrice Lagisquet, avait fait le déplacement dans le Tarn fin avril 2014 pour le rencontrer.
Pour la tournée en Australie, Teulet était en charge des buteurs tricolores. Le champion de France 2013 n’a jamais été appelé sous le maillot bleu comme joueur mais sa maîtrise des tirs au but lui a finalement valu une convocation. Véritable métronome et bourreau de travail, le Castrais était reconnu pour son hygiène de vie et son professionnalisme irréprochables. « Je ne m’attendais pas à ce que Philippe Saint-André me contacte pour un tel rôle, confiait Romain. Ce fut à la fois une surprise, car je venais tout juste d’annoncer ma retraite sportive pour la fin de la saison, et une grande fierté. C’est super d’être appelé pour travailler avec les buteurs de l’équipe de France. Jouer au rugby, c’est une joie et les tirs au but ont toujours été ma passion. »
On lui demande aujourd’hui d’aider Morgan Parra, Maxime Mache­naud, Frédéric Michalak, Rémi Talès et Brice Dulin, les cinq buteurs en puissance du groupe. « Travailler avec des buteurs confirmés, c’est d’abord étudier leur routine, échanger avec leurs entraîneurs habituels et créer une relation de con­fiance avec eux, commente-t-il. Je dois les aider à rendre leur geste encore plus fluide et précis. Il faut être le plus rigoureux et efficace possible dans l’exercice du tir au but ou le jeu au pied. Cela profitera à la sélection mais aussi à leur club. »

Saint-André : « Il apporte son savoir-faire et son expérience »
Le sélectionneur national attendait beaucoup de l’arrivée de « Robo­cop » dans son staff. On ne peut pas dire que la réussite ait toujours été au rendez-vous pour les buteurs français depuis la prise de pouvoir de « PSA »… « Tout au long de sa carrière, Romain a fait preuve d’une régularité incroyable dans l’exercice du tir au but, soulignait le patron des Bleus. Il a toujours su se remettre en question pour faire progresser son jeu au pied et devenir meilleur dans ce registre. Aujourd’hui, nous le sollicitons pour travailler avec nos internationaux. Nous sommes heureux qu’il ait accepté. Il apportera son savoir-faire et son expérience aux joueurs du XV de France. »
Atteindre des pourcentages de réussite élevés est désormais une nécessité au plus haut niveau. Philippe Saint-André en est bien conscient. « Akvsenti Giorgadze travaille avec nos lanceurs et on les a vus gagner en régularité dans leurs gestes techniques. Nous pensons que l’apport de Romain aux buteurs sera du même ordre. » Espérons qu’il ait raison !

Paul PERIE / UNIVERS DU RUGBY

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top