Étranger

Pourquoi Harry Kane est le meilleur buteur du monde

Question pour des champions : quel joueur a marqué le plus de buts au cours de l’année 2017 ? Lionel Messi ? Edinson Cavani ? Cristiano Ronaldo ? Non, Harry Kane ! L’attaquant des Spurs est tout simplement devenu inarrêtable. On vous dit pourquoi.

Buteur et cœur Spur
« Hurricane Kane », c’est le foot old school. Pas le plus rapide, pas le plus technique, pas le plus esthète mais toujours là où il faut et bon en tout. Surtout, le gars des Spurs, qui pourrait quand même finir au Real Madrid car l’insistance se fait de plus en plus pressante, ne voit pas son métier sous le même angle que beaucoup de ses comparses. « Le foot, pour moi, ce n’est pas qu’une affaire d’argent. Je suis à Tottenham, j’aime ce club et je pense que rester ici n’est pas une mauvaise décision. »

Un mental de fer
Recalé par Arsenal et Watford, Kane effectue tout son apprentissage à Tottenham. Malgré de très bons matches chez les jeunes, il ne convainc pas Harry Redknapp, le coach des Spurs d’alors, et il commence un long chemin de prêts. Leyton Orient, Millwall, Norwich et Leicester. Il s’est construit entre la League One (3e division anglaise) et le Championship (2e division anglaise). Un circuit qui forge le caractère, le corps et l’esprit !

82 buts en 122 matches de Premier League
Seul Alan Shearer a fait mieux ! Sinon, Kane devance Ruud van Nistelrooy (qui a joué 123 matches pour marquer 82 fois à Manchester United), Sergio Agüero (128 à Manchester City) et Thierry Henry (136 à Arsenal). A la mi- janvier, Kane en était à 98 buts marqués en 138 matches de Premier League. Il va dépasser la barre des 100 buts avant d’atteindre celle des 150 matches !

Déjà dans l’histoire de Tottenham
En réalisant un nouveau doublé contre Everton le 13 janvier, Harry est devenu le meilleur buteur de l’histoire de Tottenham en Premier League. Le Hurricane Kane a dépassé, avec 98 réalisations, le légendaire Teddy Sheringham (97). Il est aussi devenu le troisième joueur à franchir la barre des 20 buts marqués lors de quatre saisons consécutives dans le championnat d’Angleterre, après Thierry Henry et Alan Shearer (cinq fois de suite pour « Titi », quatre fois pour Shearer).

Ses buts au crible
En Premier League, il s’est offert en 2017 :
– 7 doublés, 5 triplés et 1 quadruplé. Il a marqué 8 fois en mai et en décembre
– Avec 29 buts, il a remporté le titre de meilleur buteur d’Angleterre la saison dernière
– Il a démarré janvier 2018… en tête avec 18 buts en 21 rencontres (0,86 but par match).

Numéro 1 aussi au ratio
L’attaquant anglais présente le meilleur ratio buts/match sur l’année 2017 : il a inscrit 56 buts en 52 rencontres. Soit 1,07 par match. Il devance Lionel Messi qui a claqué 54 fois en 64 matches (0,84 but par match).

Le grand monsieur de 2017, c’est lui !
En s’offrant un triplé face à Southampton le 26 décembre, il est devenu le meilleur buteur de l’année 2017. Comptez 56 buts en tout, mieux que Lionel Messi (54) et que le trio Edinson Cavani/Cristiano Ronaldo/Robert Lewandowski (53). Une année de folie qui a aussi effacé Alan Shearer des tablettes en Angleterre. Shearer avait atteint la barre des 36 buts marqués en Premier League, en 1995 avec les Blackburn Rovers. En 2017, Harry Kane en a marqué 39 avec Tottenham.

Populaires

To Top