Équipe de France

Portugal : A pile ou face (2)

Même flanqués de Cristiano Ronaldo, ce qui change quand même la donne, les Portugais enchaînent les phases finales comme on franchit des montagnes russes. Un coup dans la lumière, un coup dans la nuit. Et à l’Euro ?

Eurostar : Cristiano Ronaldo
Avec 55 buts en 127 sélections, « CR7 » a effacé l’Aigle des Açores (Pedro Miguel Pauleta) des tablettes portugaises. Le meilleur joueur du monde avec Lionel Messi est aussi le meilleur buteur de la sélection lusitanienne. Une logique implacable quand on voit le ratio du garçon avec le maillot grenat sur les épaules. Révélé lors de l’Euro 2004 au Portugal, l’astre du Real Madrid n’a toujours rien gagné avec les siens. Au contraire, les relatives contre-performances de la Selecçao ont régulièrement surligné la Cristiano-dépendance et donc, son manque d’impact lors des phases finales internationales. Est-il pour autant le seul coupable ? Même s’il cultive une forte propension à jouer tout seul, il faut bien admettre que « CR7 » est de moins en moins bien épaulé offensivement. Lors de la double confrontation amicale, ces deux dernières années, les Bleus l’ont remarquablement illustré. En coupant la relation entre lui et les autres, on coupe à peu près tous les vivres du Portugal. Mais la menace rôde toujours, évidemment. Souvent, il ne lui faut pas plus d’une demi-occasion pour marquer. Et plutôt deux fois qu’une !

Classement FIFA : 7e

Le chiffre : 108
Cristiano Ronaldo a marqué un but toutes les 108 minutes au cours des éliminatoires. Et avec 5 buts en 6 apparitions (pour 540 minutes jouées), le capitaine de la Seleçcao est presque loin de ses standards du Real. Encore un chiffre qui en dit long sur les statistiques du bonhomme.

Leurs éliminatoires
1er du groupe I
21 pts, 7 v, 1 d, 11 bp-5 bc
7.09.2014 : Portugal-Albanie 0-1
14.10.2014 : Danemark-Portugal 0-1 (Ronaldo)
14.11.2014 : Portugal-Arménie 1-0 (Ronaldo)
29.03.2015 : Portugal-Serbie 2-1 (Ricardo Carvalho, Fabio Coentrao)
13.06.2015 : Arménie-Portugal 2-3 (Ronaldo 3, dont 1 s.p.)
7.09.2015 : Albanie-Portugal 0-1 (Miguel Veloso)
8.10.2015 : Portugal-Danemark 1-0 (João Moutinho)
11.10.2015 : Serbie-Portugal 1-2 (Nani, João Moutinho)

1er tour
• 14 juin à 21h, Stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne : Portugal-Islande
• 18 juin à 21h, Parc des Princes à Paris : Portugal-Autriche
• 22 juin à 18h, Stade des Lumières à Lyon : Portugal-Hongrie

Visa pour l’Euro
• Superficie : 91 905 km2
• Population : 10 millions
• Capitale : Lisbonne
• Fédération : Federaçao Portuguesa de futebol
• Année de fondation : 1914
• Affiliation FIFA : 1923
• Affiliation UEFA : 1954
• Couleurs : maillot, short et bas grenats
• Equipementier : Nike
• Bilan Euro :
6 participations (1984, 96, 2000, 2004, 2008 et 2012)
28 m, 15 v, 4 n, 9 d, 40 bp-24 bc
• Meilleure performance : Finaliste en 2004
• Meilleurs buteurs : Nuno Gomes (6 buts ; 4 buts en 2000, 1 en 2004 et 1 en 2008), Cristiano Ronaldo (6 buts ; 2 buts en 2004,
1 en 2008 et 3 en 2012)

Comment ils jouent
S’ils ne sont ni blessés (surtout pour le premier), ni suspendus (surtout pour le second), Ricardo Carvalho et Pepe forment la charnière centrale de Fernando Santos. Mais Bruno Alves est là aussi. Eliseu et Fabio Coentrao sont en charge de l’animation des couloirs dans un 4-2 3-1 sans vraiment de 1, ou plutôt de 9 étant donné que le pauvre Eder a autant de mal que ses prédécesseurs à peupler le poste d’une sélection toujours trop dépendante de Cristiano Ronaldo. Mais laquelle ne le serait pas ?

Le sélectionneur : Fernando Santos
• 59 ans
• Portugais
• En poste depuis septembre 2013
• Poste précédent : sélectionneur de la Grèce
« Il n’y a pas de groupe facile ou difficile. L’Islande a beaucoup progressé, elle s’est directement qualifiée en éliminant les Pays-Bas, ce qui en dit long sur son potentiel. L’Autriche aussi a progressé ces dernières années et possède de grands joueurs comme David Alaba, Christian Fuchs ou Marko Arnautovic. La Hongrie est probablement l’adversaire que nous connaissons le moins. Ils seront tous très motivés à l’idée d’affronter le Portugal. »

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top