Cyclisme

Planète Cyclisme 83

Planète Cyclisme 83 – Oct. Nov. 2018

Vous reprendrez bien un peu d’Alejandro Valverde jusqu’à Tokyo ? Non ? Le nouveau champion du monde a pourtant été très clair. Il n’envisage absolument pas d’arrêter sa carrière avant 2020. Il aura alors 40 ans et son objectif sera de remporter une médaille d’or olympique. Ceux qui pensaient assister à un “farewell tour” du maillot arc-en-ciel l’an prochain en sont pour leurs frais. “El Imbatido” garde la rage. Et compte bien gagner encore et toujours. Valverde reste un killer. On aime ou on déteste ! En tout cas, il ne laisse personne indifférent. Le jour où les Fran- çais seront “tueurs” comme peut l’être l’Espagnol ou comme le fut dans un passé récent le Belge Philippe Gilbert, alors oui, ils gagneront le Tour, le Giro, la Vuelta, les 5 Monument ou le Championnat du monde. Pour l’instant, ils restent plus souvent sur les 2e et 3e marches.

Ça n’enlève rien au talent de Romain Bardet ou de Thibaut Pinot. Et si Julian Alaphilippe peut être considéré comme le digne héritier de Valverde, il reste encore dans sa roue, à distance même, comme l’a prouvé le terrible mur du Höttinger Höll à Innsbruck. Une bosse “too much” dans un tel Championnat du monde, qu’il fallait grimper non pas au punch mais avec du physique et du mental. Alaphilippe est un des meilleurs puncheurs du monde.Valverde est simplement plus complet et un vrai KILLER.

Vous lirez dans notre reportage l’interview du sélectionneur français Cyrille Guimard, qui rappelle qu’il n’y a pas de temps à perdre, désormais, si on veut gagner avec cette génération “dorée” du cyclisme français. L’état d’esprit est là, l’investissement de chaque coureur est immense, mais il manque les 2% de plus,selon Guimard,qui feraient de Bardet, Alaphilippe et Pinot des incontournables pour la 1ère place sur les plus grandes courses du monde.

La concurrence, elle, bouge et se renouvelle. On vient de découvrir le phénomène belge Remco Evenepoel au Championnat du monde Juniors en Autriche et l’Américain Sepp Kuss au Tour d’Utah. Une nouvelle génération avide de résultats. Ces coureurs sont en format XL ce mois-ci dans votre magazine.

Le meilleur sprinteur de la saison, Elia Viviani, ne parle pas pour ne rien dire. Il nous a accordé la grosse interview du mois, alors que son compteur affichait 18 victoires dans sa saison la plus prolifique depuis qu’il est enWorld Tour. L’Italien rêve de remporter Milan-San Remo et des étapes au Tour de France. Il nous met dans le débat épineux des choix de la QuickStep.Très intéressant.

Les coureurs seront nombreux à scruter les contours de la carte du Tour de France le 25 octobre. Romain Bardet va la décortiquer une nouvelle fois. Mais est-ce qu’il va encore mettre les bouchées doubles pour tenter de gagner le Tour, alors qu’il paraîtrait logique qu’il tente l’aventure d’un Giro à 28 ans ? On imagine la réponse de son sponsor, mais le grimpeur auvergnat a le droit légitime d’éprouver des envies d’ailleurs. Les profils d’étapes de montagne dans la Botte lui conviendraient aussi bien, sinon mieux que les cols du pays. Bardet va sûrement y réfléchir. Reste à savoir s’il sera suivi par l’entourage ag2r La Mondiale !

Le mercato complètement fou du début de l’été s’est prolongé à la ren- trée.Vous allez découvrir de quelle manière les équipesWorld Tour et Continental Pro ont effectué leur marché, dans l’optique de performer l’an prochain. Les équipes françaises accueillent un paquet de migrants du circuit : Greipel, Terpstra, Warbasse, Kung, Bonifazio, Ligthart, Wagner, Fortin. Il fut un temps où c’était ringard de signer chez les Français ! Ce temps semble révolu. Économiquement, la France reste attractive – avec des salaires élevés – et les résultats de Bardet, Pinot sont une valeur refuge. “Quitte à bosser pour quelqu’un, autant travailler pour des coureurs talentueux”, pensent sûrement les nouveaux venus.You’re welcome !

PLANÈTE CYCLISME EST DISPONIBLE :

  • Chez votre marchand de journaux
  • Par abonnement
  • En kiosques numériques :

App_Store_pt_blgoogleplay_pt_bl

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top