Cyclisme

Planète Cyclisme 77

Why rime avec Sky

Planète Cyclisme 77 – Janv. Fév. 2018

Le mois de décembre était si bien engagé que l’on était les plus heureux des observateurs. Dévoilés les parcours des prochains Tour et Giro, révélés les nouveaux maillots des WorldTour teams et leurs futurs effectifs, on commençait à se projeter avec envie sur le calendrier 2018, à tirer des plans sur la comète. Les plannings des uns, les intentions des autres, les doutes de certains, surtout, ce dernier mois de l’année devait nous servir à souffler un peu avant la reprise, comme aux équipes à affûter leurs armes ! Planète Cyclisme a été invité sur la Costa Blanca pour une immersion inédite au sein de la BMC et des Astana en pleine prépa. De quoi voir ces machines de guerre à l’oeuvre avant de se lancer dans une saison alléchante. L’Espagne offre le soleil, ses reliefs et tout son confort aux meilleurs cyclistes de la planète tous les ans à cette époque, nous avons eu le privilège d’en profiter de l’intérieur ! Mais tout cela, c’est avant l’affaire… Le communiqué est tombé, comme un choc, un mercredi “espagnol” ensoleillé. Peut-être fallait-il s’attendre à ce qu’il tombe un jour. Ou pas. Chris Froome a été contrôlé positif sur la Vuelta ! Oh non, pas ça… Il va devoir se défendre et il attend désormais les suites de cette affaire. Pas lui, pas maintenant… Encore eux ? On est passé très vite en quelques heures par tous les états d’esprit, la colère, la honte, la peur, le doute. Le questionnement aussi. Pourquoi ce coureur-là, tête de gondole des grands tours aujourd’hui et du cyclisme professionnel ? Pourquoi celui qui nous avait dit un jour les yeux dans les yeux : « Je n’ai pas envie de gagner de nombreux grands tours et qu’on me les retire dans dix ans. Qu’est-ce que je dirais à mes enfants en âge de comprendre s’ils apprenaient que je me suis dopé ?! »Trop naïf, ou en recherche de la nouvelle star, on l’avait cru. Et voici que ça tombe sur lui cette fois. La colère des uns, l’étonnement d’autres, mais toujours la même question : why, qui rime avec Sky… Il va falloir passer l’intersaison avec ça en tête en attendant la fin de l’histoire et en espérant que l’on sache la vérité. Que le quadruple vainqueur du Tour, malade, soit condamné, absous ou averti, cette nouvelle affaire qui touche la Sky laissera des traces. On était heureux de vous inviter à plonger dans le quotidien des BMC, vous faire rencontrer Greg van Avermaet et Miguel Angel Lopez ou vous parler de la reprise, que l’on a tous pris un coup sur la tête. On a l’habitude direz-vous. Sauf que là, à un moment où la France n’a jamais été aussi forte, on se demande bien pourquoi. Vivement que le route reprenne ses droits et que l’on sache la vérité !

PLANÈTE CYCLISME EST DISPONIBLE :

  • Chez votre marchand de journaux
  • Par abonnement
  • En kiosques numériques :

App_Store_pt_blgoogleplay_pt_bl

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top