Équipe de France

Les Bleus pour l’Euro au laser (9)

A 200 jours et un peu plus de six mois du début de l’Euro, nous vous emmenons au cœur des Bleus. Quels seront les 23 ? « Planète Foot » vous dit tout avec la cote de chacun et ses chances d’être dans la fameuse liste finale de Didier Deschamps, en sachant qu’on ne peut prévoir la grosse tuile, sous forme de blessure, qui priverait du tournoi l’un de ceux qu’on annonce sûrs à 100%. Il s’agit d’un état des lieux du moment. Revivez aussi l’année 2015 en équipe de France de chacun des protagonistes. Arrêtez-vous sur leur CV sous le maillot frappé du coq. Pour vraiment tout savoir avant la compèt’.

LES DEFENSEURS : Kurt Zouma, le numéro complémentaire

Nouveau venu dans la galaxie bleue en 2015, Kurt a étrenné ses galons internationaux dans « son » stade, celui qui l’a révélé en Ligue 1. A Saint-Etienne, il est entré à dix minutes de la fin contre le Danemark, en mars dernier. C’était un soir de bienveillance extrême de Geoffroy-Guichard puisque même Alexandre Lacazette, le Lyonnais, y a inscrit un but. Depuis ? Zouma est revenu en octobre et il a même disputé l’intégralité de la seconde période au… Danemark, histoire de parfaire son apprentissage de la langue. Nouveau venu mais pas que, celui qui commence à se faire une place à Chelsea semble pourtant encore en retrait dans la hiérarchie des défenseurs centraux de Didier Deschamps. S’il est venu, c’est aussi parce que Laurent Koscielny n’était pas là. Sa place pour l’Euro n’est vraiment pas assurée, surtout que ce n’est pas sa polyvalence qui peut l’aider. A chaque fois qu’il a évolué arrière droit, il a eu pas mal de difficultés. Moins à Chelsea, c’est vrai, où il est devenu, la saison dernière, la coqueluche de Stamford Bridge. Mais Chelsea, cette saison… Au final, il faudrait un gros concours de circonstances, quand même, pour le voir parmi les 23.

Populaires

To Top