Équipe de France

Les Bleus pour l’Euro au laser (33)

A 200 jours et un peu plus de six mois du début de l’Euro, nous vous emmenons au cœur des Bleus. Quels seront les 23 ? « Planète Foot » vous dit tout avec la cote de chacun et ses chances d’être dans la fameuse liste finale de Didier Deschamps, en sachant qu’on ne peut prévoir la grosse tuile, sous forme de blessure, qui priverait du tournoi l’un de ceux qu’on annonce sûrs à 100%. Il s’agit d’un état des lieux du moment. Revivez aussi l’année 2015 en équipe de France de chacun des protagonistes. Arrêtez-vous sur leur CV sous le maillot frappé du coq. Pour vraiment tout savoir avant la compet’.

LES ATTAQUANTS : Nabil Fekir, la course contre la montre

Il s’agit d’une équation à plusieurs inconnues le concernant. Parce que lui aussi, dans la catégorie des malchanceux, occupe une place à part. Tourneboulé par les liens familiaux, Nabil Fekir a un peu attendu avant de choisir le Bleu de France. A fini par valider sa préférence et commencé à montrer l’immensité de son talent avant de voir son ascension, qui paraissait inexorable, anéantie par une blessure, sous le maillot de l’équipe de France. Victime d’une rupture du ligament du genou droit à Lisbonne contre le Portugal, début septembre. C’est une course affolante qu’il entame pour être prêt le jour J. Ainsi, il se rend trois fois par semaine au centre d’entraînement de Tola Vologe, les autres jours étant consacrés à un passage par l’hôpital où il est suivi. A son programme, rééducation et récupération. Nabil espère pouvoir reprendre l’entraînement en début d’année et renouer avec la compétition en février, six mois après sa rupture du ligament. Un tempo suffisant pour filer vers l’Euro ? Il a le droit d’y croire. Et nous avec lui.

Populaires

To Top