Étranger

Les 50 stars de l’Euro 2012 (17) : Christian Eriksen, le nouveau Sneijder

La nouvelle pépite danoise ne devrait pas faire de vieux os à l’Ajax Amsterdam où son talent rappelle celui de Wesley Sneijder au même âge. Très prometteur.

« C’est toujours bon d’entendre dire du bien de soi. C’est flatteur et là, ça me fait encore plus plaisir car ce n’est pas n’importe quel manager qui s’exprime. C’est l’un des plus grands entraîneurs du monde. » Langue de bois ? Absolument pas. Du haut de son 1,74 m, Christian Eriksen (20 ans) parle comme il joue. En première intention. Et puis dire que Sir Alex Ferguson est l’un des plus grands n’est pas mentir. Car c’est l’Ecossais qui s’est montré élogieux au sujet du n°8 de l’Ajax Amsterdam.
Cela fait de longs mois maintenant que le manager de Manchester United en a plein la bouche. Du Christian par-ci, de l’Eriksen par-là… Avec sa bouille qui rappelle tantôt Xavi, tantôt Samir Nasri, son gabarit poids plume (65 kg) et sa science pour se glisser dans les intervalles, même quand il n’y en a pas, il est difficile de ne pas tomber sous le charme. En fait, on parle ici de la nouvelle pépite danoise. Eriksen a été élu plusieurs fois footballeur de l’année dans son pays… alors qu’il a tout juste 20 ans ! Comme le précise Hubert Tordsen, journaliste local spécialiste de la sélection, « on n’a pas vu pareil talent depuis les frères Laudrup ».

« Au Danemark, on n’a pas vu pareil talent depuis les frères Laudrup »
Parti très tôt à l’Ajax alors que Chelsea et Barcelone étaient sur le coup, Eriksen possède tous les atouts d’un futur crack dans l’entrejeu. Frank de Boer, son coach à Amsterdam, sait qu’il ne pourra pas compter sur lui très longtemps. Quoique… « Je veux jouer dans un grand club, c’est vrai, mais à l’heure actuelle, je ne rêve pas encore de ça. Mon rêve est toujours de défendre les couleurs de l’Ajax. » La décla date de quelques mois. Il fallait comprendre : jusqu’à la fin de la saison. Plus rien ne s’oppose vraiment à son départ.
Polyvalent, le natif de Middelfart fait partie de cette nouvelle race de créateurs qui se situent largement au-dessous du 1,80 m. Frêle mais pas trop léger, petit mais pas trop dominé en taille non plus, il crée des brèches dans les rideaux défensifs grâce à sa vista et son centre de gravité bas. Pour mieux situer Eriksen, disons que c’est un peu Mathieu Valbuena dans les changements de rythme, un peu David Silva dans la justesse technique et un peu Juan Manuel Mata dans la passe. Il y a un peu de tout ça et une pointe de désinvolture en plus. Comme lorsque Morten Olsen, le sélectionneur danois, lui demanda, un peu colère, de « rester en place dans l’axe » contre le Portugal lors du match qualificatif pour l’Euro et qu’il prit un malin plaisir à dézoner… Il n’empêche que le kid a disputé toutes les rencontres qualificatives (1 but, 2 passes décisives). C’est un pilier de la sélection depuis plus d’une saison.
Dans sa progression, l’ancien milieu de terrain d’Odense rappelle énormément Wesley Sneijder qui fit lui aussi ses premiers pas à l’Ajax. Le 9 juin, sur la pelouse de Kharkiv, Eriksen pourra lui en parler. Le Danemark, lauréat de l’édition 1992, ouvrira en effet son Euro face aux Pays-Bas, lauréat de la précédente, en 1988. A moins qu’il ne s’agisse d’en découdre pour une place au soleil. Sneijder, lui aussi, est dans les petits papiers de Manchester United. Soucieux de rajeunir l’effectif, Sir Alex pourrait jeter un œil attentif à ce premier gros rendez-vous. « Christian est sur les radars du club. Il correspond tout à fait au profil de joueur que nous recherchons pour le futur de Manchester », conclut « Fergie ». A l’Euro et à 20 ans, Eriksen jouera déjà gros.

Le saviez-vous ?
La victoire spectaculaire et miraculeuse (7-1) de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse du Dinamo Zagreb lors de la dernière journée de poule en Ligue des champions a suscité moult réactions. Elle a beaucoup fait jaser du côté d’Amsterdam où l’Ajax s’est retrouvé, de fait, éliminé. Eriksen n’est pas près d’oublier. « Personne ne s’attendait à ce que Lyon gagne 7-1. Quand on me l’a annoncé, j’ai cru à une blague. » Une très mauvaise…

Populaires

To Top