Équipe de France

Les 50 stars de la Coupe du monde (32) : Paul Pogba (FRANCE), l’assurance tous risques

Il y a encore deux ans, Paul Pogba désespérait d’avoir sa chance à Manchester United. Aujourd’hui, il est non seulement dans la mire des plus grands clubs européens mais c’est aussi un maillon essentiel en équipe de France.

Si Sir Alex Ferguson a commis une erreur dans sa carrière, c’est bien celle d’avoir laissé partir Paul Pogba. L’athlétique milieu de terrain de la Juve et des Bleus (1,91 m) fait déjà l’unanimité à seulement 21 ans. A Turin, où il avait signé après avoir quitté les Red Devils, il a non seulement joué mais aussi marqué. Et s’est rapidement fait une place et un nom aux côtés d’une référence comme Andrea Pirlo. Rien ne fait peur au natif de Lagny-sur-Marne qui vise très, très haut. « L’objectif est d’être en mesure de suivre l’exemple de Michel Platini, Zinédine Zidane, David Trezeguet et Lilian Thuram », expliquait-il. Autant de Français qui ont marqué le club piémontais.
Ce petit djeun’ n’a décidément pas froid aux yeux ! Pogba travaille dur pour atteindre les sommets. A chaque match, il récupère un nombre incalculable de ballons et il se montre le plus souvent très propre et juste dans ses relances. Cette assurance qui caractérise son jeu tient aussi à sa personnalité. Paul avait refusé une prolongation de contrat soumise par Manchester United en 2012. Il explique aujourd’hui que le club lui a manqué de respect. Voilà qui en dit long sur le tempérament d’un joueur qui n’avait que 18 ans à l’époque des faits.
Des rêves, Paul en a déjà réalisés quelques-uns dans sa jeune carrière. Comme sa première sélection chez les A. C’était le 22 mars 2013 face à la Géorgie, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde. Il termina le match avec le plus grand nombre de ballons touchés ! Trois jours plus tard, il se retrouvait titulaire pour le choc du groupe contre l’Espagne. Le Turinois quitta prématurément ses partenaires après avoir écopé d’un deuxième carton jaune. « Paul le Poulpe », comme on le surnomme parfois à la Juve, inscrivit son premier but en Bleu quelque temps plus tard, face à la Biélorussie (victoire 4-2), toujours dans le cadre des éliminatoires du Mondial.
Didier Deschamps sait qu’il tient là une pépite. Un diamant qu’il faut encore polir. « Paul a toutes les cartes en main pour incarner le futur de l’équipe de France », assure le sélectionneur tricolore. La relève du grand Patrick Vieira paraît assurée. C’est l’avis des supporters de la Juve qui l’ont également surnommé « Pogboom » parce que ses grandes jambes rappelaient les compas de Vieira.
En moins d’un an, le petit Paul est devenu grand. Très grand. Il a su se rendre indispensable chez les Bleus et sa place dans les 23 pour le rendez-vous au Brésil apparaissait comme une évidence. Franck Ribéry absent, l’équipe de France compte sur son impact et son envergure pour dominer trois adversaires à sa portée (la Suisse, le Honduras et l’Equateur) dans le groupe E. Pas la peine de palabrer, elle partira favorite. Pogba ne disputera pas sa première grande compétition internationale puisqu’il avait remporté, en juillet 2013, la Coupe du monde des U20 en Turquie. Il avait même été élu meilleur joueur du tournoi.
A l’époque où il fréquentait le centre de formation du Havre, rien ne permettrait de savoir que Paul connaîtrait une trajectoire aussi fulgurante. Manchester United et Sir Alex Ferguson avaient parié sur le gamin d’origine guinéenne, intégré en équipe juniors pour deux ans, de 2009 à 2011. « Fergie » lui promettait le meilleur à son arrivée en Angleterre : « Ce garçon a beaucoup de potentiel et il est dans le bon club. » Deux ans plus tard, il disputait ses premières minutes avec l’équipe A. L’aventure tourna court. La Juventus a sauté sur l’occasion. La suite est connue de tous.

Camille LEDUN

Le saviez-vous ?
Les deux grands frères de Paul sont également footballeurs professionnels. Florentin, défenseur, évolue à Saint-Etienne. Mathias, attaquant, porte les couleurs de Crewe Alexandra, un club de Troisième division anglaise. Le ballon rond est dans les gènes de la famille !

Populaires

To Top