Étranger

Ils ont fait 2014 : Yaya Touré, Godzilla en crampons

Nom : Yaya Touré. Poste : Milieu défensif. Club : Manchester City. À signaler : champion d’Angleterre.

La Premier League, qu’il a remportée en mai dernier et dans laquelle il rayonne chaque week-end. Yaya a réussi, en 2013-14, sa meilleure saison depuis son arrivée à Manchester City en 2010 mais aussi la meilleure de sa carrière. Indéboulonnable dans l’entrejeu, le n°42 est le milieu « box to box » par excellence. Le Patrick Vieira des temps modernes. Sauf que le gazier des Citizens claque beaucoup plus de buts que le Pat de la grande époque. Un roc au pays d’Oasis. Élu pour la troisième fois meilleur joueur africain de la saison. Sans concurrence.
La Coupe du monde au Brésil ne fut pas que joie et bonheur pour les Éléphants de la Côte-d’Ivoire. Yaya, le capitaine (en l’absence de Didier Drogba, remplaçant), n’a pas réussi à mener le troupeau au-delà du 1er tour. Une grosse déception, un peu comme son début de saison 2014-15, pourri par les négociations autour de sa prolongation de contrat à City. Déception aussi avec l’élimination en 8es de finale de la Ligue des champions contre Barcelone au printemps dernier (1-2, 0-2). Un peu loin, encore, des tout meilleurs.

Un chiffre : 24
Le nombre de buts inscrits par Yaya lors de la saison 2013-2014, toutes compétitions confondues, sous le maillot de Manchester City. Pas mal pour un milieu surtout défensif !

Populaires

To Top