Équipe de France

Giannelli Imbula, l’express du milieu

Sélectionné en équipe de France Espoirs par Willy Sagnol, Giannelli Imbula a éclaboussé le début de saison avec une étonnante sérénité. Le Français d’origine congolaise se sent comme un poisson dans l’eau à l’OM et ne compte surtout pas en rester là.

« Si tu doutes, tu pars avec un handicap. Dans la vie, il faut de l’assurance. » A le voir évoluer, on se dit qu’il doit avoir le contrat « full options ». Révélation du début de saison à Marseille, Giannelli Imbula a éclipsé la concurrence avec une assurance, justement, presque insolente. Mais tellement naturelle ! Il faut dire qu’il a grandi avec.
A 4 ans, à Argenteuil (Val-d’Oise), il jouait déjà avec une fausse licence pour pouvoir aider les petits copains qui en avaient deux de plus. Et dès qu’il arrivait sur le terrain, on entendait toujours les mêmes murmures. « Regardez, il arrive, il est là ! » Flore, sa maman, se souvient de cette enfance pas rose tous les jours. « Il n’était pas facile. Il tapait tout le monde à son école ! On entendait toujours des : « Ne jouez pas avec lui, il finira bandit ». » Qu’importe les réputations, pour lui, il n’y a que le foot qui compte. Repéré par le Paris SG à 13 ans, il y reste une saison. Pas conservé. « Mais il y a appris la discipline et ç’a tout changé », note sa maman.
A l’OM, les yeux de Vincent Labrune en disaient long le soir de sa signature (contre un peu plus de 7 millions d’euros). A peine arrivé, il s’est imposé comme une évidence, du haut de ses 20 ans. Elie Baup, son ancien coach, expliquait : « C’est un joueur de caractère. Il le montre tous les jours dans le vestiaire. Il est calme, observe et ne parle pas beaucoup. Mais ce qui m’a étonné en premier chez lui, c’est son fort caractère. Il a une assurance naturelle. » Et ce n’est pas de la fausse modestie. « Je sais pourquoi je suis à l’OM, affirme l’intéressé. Je sais ce que je peux y faire, ce que je dois y faire. Sans prétention, je sais que je peux aller plus haut. »

Lizarazu : « Capable de transpercer les lignes de ses 16 m jusqu’aux 16 m adverses »
Avec ses grands compas et sa faculté à transpercer les lignes, on voit du Patrick Vieira, on voit du Abou Diaby, on devine du Paul Pogba. Mais lui refuse les comparaisons. « Moi, c’est moi, explique celui qui a été élu meilleur joueur de Ligue 2 la saison passée. J’aime Pogba, Untel, Untel mais je m’appelle Giannelli. »
A Guingamp, où il faisait à peu près tout la saison dernière sauf s’occuper de l’entretien de la pelouse, on a tout de suite su qu’on ne pourrait pas conserver très longtemps le joyau. Jocelyn Gourvennec, son coach à l’En Avant, souligne : « Il a encore des choses à améliorer et heureusement, comme accompagner encore plus ses actions. Il l’a fait contre Saint-Etienne (ndlr : pour son premier but en Ligue 1). Pour le reste, il a tout. Il fait tout très bien et avant les autres. »
Une analyse partagée par Bixente Lizarazu. « C’est la révélation du début de saison, affirme le Basque. Il a la capacité de transpercer les lignes de ses seize mètres jusqu’aux seize mètres adverses. Mais il ne faut pas aller trop vite. Je me souviens de Yann M’Vila dont on parlait beaucoup et qui a disparu de la circulation. Mais l’équilibre familial autour de lui a l’air solide. » Une preuve ? Son père n’a manqué qu’un seul de ses 107 matches disputés avec Guingamp !
Willy, le papa, et Flore, la maman, sont toujours présents à ses côtés. C’est son socle, son plancher. Sa force aussi. Comme le numéro 25, qu’il porte parce que « c’est la date de naissance de (son) grand frère Olivier, parti trop tôt ». C’est aussi pour lui qu’il court aujourd’hui.

Photo de Une : 24 septembre, Stade Vélodrome. Contre Saint-Etienne, Giannelli Imbula marque son premier but en Ligue 1 au terme d’une action magnifique. Un but comme un symbole.

17 ans, 1 mois et 4 jours
L’âge de Giannelli, le 16 octobre 2009, quand il dispute son tout premier match en pro,avec Guingamp, contre Dijon (10e journée, 1-1). Il devient ce soir-là le plus jeune joueur à poser ses pattes en Ligue 2. Et pendant 90 minutes s’il vous plaît !

Profil
■ Né le 12 septembre 1992 à Vilvoorde (BEL)
■ 1,86 m, 81 kg
■ Milieu
■ Roadbook : Guingamp (2009-13), Marseille (depuis 2013)
■ Premier match en Ligue 1 : 10.08.2013, Guingamp-Marseille 1-3
■ International Espoirs

Populaires

To Top