Équipe de France

En route pour la Coupe du monde 2014 (9) : Cameroun, groupe A

Nous poursuivons notre présentation de la Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet). Après le Brésil dans le groupe A, l’Australie dans le groupe B, la Côte d’Ivoire dans le groupe C, l’Angleterre dans le groupe D, le Honduras dans le groupe E, la Bosnie-Herzégovine dans le groupe F, le Ghana dans le groupe G et la Russie dans le groupe H, place au Cameroun dans le groupe A.

Dans la fosse aux lions

Placés dans le groupe de qualification le plus difficile du continent, les porte-drapeaux de l’Afrique sont bien au rendez-vous de Rio. Rrrr !

Groupe A • Brésil • Cameroun • Mexique • Croatie

Les Lions indomptables sont fidèles au rendez-vous. Ils vont disputer leur septième phase finale de Coupe du monde et à l’échelle de l’Afrique, ils sont bien évidemment les étalons. Les Lions sont là, les Lions sont toujours indomptables et le qualificatif a valeur de pléonasme. C’est même à se demander si quelqu’un pourra, un jour, les dompter.
Dans le désordre, on peut citer Denis Lavagne, le Français viré au bout de cinq matches, ou Jean-Paul Akono, sélectionneur le temps de quatre rencontres. Il a été remplacé par Volker Finke, énième Allemand appelé à serrer les griffes. Tenir les troupes, un pari perdu d’avance ? On pense aussi à Samuel Eto’o, acte II scène 3, qui annonce une nouvelle fois sa retraite internationale avant de revenir, encore et encore, rappelé par le président de la République.
Toujours est-il que les Lions sont au Brésil. Ils sont sortis du piège des qualifications et il y a toujours dans la meute des fauves affûtés, capables de rugir. La jungle mondiale ne leur fait pas peur. Alors, on va les suivre et même les surveiller de près, comme à chaque fois. Il ne faut pas ignorer une équipe qui présente en charnière centrale Nicolas Nkoulou et Aurélien Chedjou, par exemple. Ce duo peut faire peur à pas mal de prédateurs des surfaces, en face. Enoh Eyong et Alexandre Song, au milieu, sont capables de dévorer les gnous imprudents, voire les gazelles inconscientes. On pense aussi à Stéphane Mbia qui dépanne aussi bien en défense (et même au poste d’arrière droit) qu’au milieu, comme Didier Deschamps lui demandait de le faire à Marseille. Georges Mandjeck n’est pas un manchot et Jean II Makoun est un garçon entendu et respecté dans la cage aux lions.
Et puis il y a l’oncle Sam. Enfin, le grand frère. Eto’o, le roi des Lions, qui va disputer sa quatrième Coupe du monde. Respect pour lui, quand même. Ce serait beau, pour la dernière, que les Camerounais sortent du 1er tour. Ils ne l’ont fait qu’une fois, en 1990 en Italie. Ils s’étaient hissés en quarts de finale sous l’impulsion de Roger Milla. Ils ont le droit de repartir en safari.

Star à la barre : Samuel Eto’o
Séduit par José Mourinho, Samuel (photo de Une) a quitté son exil doré de l’Anzhi Makhachkala pour rejoindre Chelsea et les affaires courantes du (très) haut niveau. Ça, c’est le côté club. Côté sélection, le plus grand joueur de l’histoire du Cameroun n’en a toujours pas fini avec les Lions. Qui portent décidément bien leur épithète. Samuel avait annoncé, une énième fois (en septembre), qu’il arrêtait l’équipe nationale parce qu’il ne s’entendait vraiment pas avec Volker Finke, le sélectionneur. Paul Biya, le président de la République, aurait obtenu en personne son retour. Et voilà donc Eto’o de nouveau Lion. Le Cameroun n’est pas tout à fait le même avec ou sans lui. Tout le pays le sait. Du coup et comme à chaque fois en pareille situation, c’est surtout au-dessus de la tête du coach que se forment les nuages noirs. Affaire à suivre, forcément.

Le coach : Volker Finke (66 ans)
En poste depuis mai 2013
« Les matches contre la Croatie et le Mexique seront les plus importants. Les Brésiliens, grands favoris, devraient logiquement finir en tête du groupe. Cela ne signifie pas qu’on ne donnera pas le maximum contre eux. Je pense qu’ils sont au-dessus et les autres équipes de niveau égal. Il faudra faire preuve de réalisme car les Croates et les Mexicains seront nos adversaires pour la 2e place. Etre dans le groupe du Brésil est en fin de compte une grande et belle expérience. »

Comment ils jouent
Depuis son arrivée en mai dernier, Volker Finke a pu se faire une idée de son groupe. Les tendances qui se dégagent placent Aurélien Chedjou et Nicolas Nkoulou en charnière centrale. Du solide. Dany Nounkeu évolue arrière droit mais Stéphane Mbia a dépanné à ce poste. Henri Bedimo et Benoît Assou-Ekotto se disputent le poste à gauche. Au milieu, Alexandre Song et Enoh Yong peuvent évoluer en double 6, avec Jean II Makoun ou Joël Matip en pointe haute. Samuel Eto’o partage l’attaque avec Pierre Webo ou lui laisse la pointe pour s’écarter côté droit. Vincent Aboubakar et Benjamin Moukandjo ont une belle carte à jouer eux aussi dans l’animation offensive.

Le chiffre : 19
Sur les 31 joueurs ayant participé à la phase de qualification du Cameroun, 19 évoluent ou ont évolué en Ligue 1. Cela fera du Cameroun, après la France, l’équipe représentant le mieux notre championnat à la Coupe du monde.

Programme 1er tour
Le 13 juin 2014 à 18h à Natal, Cameroun-Mexique
Le 18 juin 2014 à minuit à Manaus, Cameroun-Croatie
Le 23 juin 2014 à 22h à Brasilia, Cameroun-Brésil

Leurs éliminatoires

Zone Afrique
DEUXIEME TOUR
1er du groupe I : 13 pts, 4 v, 1 n, 1 d, 8 bp-3 bc

2.06.2012
Cameroun-RD Congo 1-0 (Choupo-Moting s.p.)
10.06.2012
Libye-Cameroun 2-1 (Choupo-Moting)
23.03.2013
Cameroun-Togo 2-1 (Eto’o 2, dont 1 s.p.)
9.06.2013
Togo-Cameroun 0-3 (match perdu par forfait pour le Togo)
16.06.2013
RD Congo-Cameroun 0-0
8.09.2013
Cameroun-Libye 1-0 (Chedjou)

BARRAGE
13.10.2013
Tunisie-Cameroun 0-0
17.11.2013
Cameroun-Tunisie 4-0 (Webo, Moukandjo, Makoun 2)

Visa
• Superficie : 475 440 km2
• Population : 16,8 millions d’habitants
• Capitale : Yaoundé
• Fédération : Fédération Camerounaise de Football
• Site Internet : www.fecafootonline.com
• Année de fondation : 1959
• Affiliation FIFA : 1962
• Couleurs : maillot vert, short rouge, bas jaunes
• Equipementier : Puma

6466583-9752463.jpg

6466583-9752465

6466583-9752467.jpg

Populaires

To Top