Équipe de France

En route pour la Coupe du monde 2014 (3) : Côte d’Ivoire, groupe C

Nous poursuivons notre présentation de la Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet). Après le Brésil dans le groupe A et l’Australie dans le groupe B, place à la Côte d’Ivoire dans le groupe C.

Le tiercé des Eléphants

Pour sa troisième phase finale consécutive, la troupe orange espère sortir ses défenses du 1er tour et voir enfin les huitièmes. Cap’ ou pas cap’ ?

GROUPE C • Colombie • Grèce • Japon • Côte d’Ivoire

« On a envie de faire quelque chose d’intéressant au Brésil. Nos deux dernières participations ont été difficiles. Là, on espère avoir un peu plus de chance et passer au moins le 1er tour. » Tel est le vœu de l’inusable Didier Drogba. Tombés, en 2006 comme en 2010, dans un groupe épouvantable, les Ivoiriens n’avaient pas démérité. Mais ils n’avaient pas connu la chaleur d’un 8e de finale. « Très franchement, depuis dix-huit mois et malgré toutes les souffrances que nous avons endurées, je suis très fier, explique Sabri Lamouchi qui a été nommé à la tête des Eléphants en mai 2012. Les joueurs ont fait des efforts. On a essayé de construire quelque chose tant bien que mal. On doit continuer dans cette voie. »
La génération dorée, celle des Drogba, Kalou, Touré et Romaric, n’a jamais rien gagné. Double finaliste de la CAN (2006 et 2012), elle n’a pas triomphé sur le Continent noir. Ici, on lui seulement de sortir de sa poule. A l’instar de l’ailier supersonique Gervinho qui retrouve, à Rome, les changements de rythme affolants qui l’avaient révélé à Lille, Salomon Kalou est convaincu que ça va le faire. « Quand on décide de travailler ensemble, les uns pour les autres, on est récompensé. »
Pour Lamouchi, le salut passe aussi par la relève. Il y a l’émergence de Wilfried Bony, 24 ans, meilleur buteur du championnat néerlandais la saison passée, aujourd’hui à Swansea. Il y a aussi celle de Max-Alain Gradel, de retour de blessure à Saint-Etienne. L’attaquant des Verts confiait un secret bien gardé chez les Eléphants. « Quand un nouveau joueur arrive en sélection, il doit danser. Seul Didier Drogba peut décider à quel moment il doit arrêter… » Le respect de l’ancien, toujours.

Star à la barre : Didier Drogba
A 35 ans – il en aura 36 au Brésil en juin -, Didier (photo de Une) s’apprête à disputer sa dernière Coupe du monde. C’était un rêve de gosse. Y emmener les Eléphants il y a huit ans fut une fierté monumentale. C’était une récompense d’y retourner sur le sol africain en 2010. Voilà les Ivoiriens prêts à boucler la boucle, au pays du football ce coup-ci. Drogba aura réellement été dans tous les bons coups. « Une troisième Coupe du monde, pour un petit pays comme le nôtre, c’est quelque chose. Je suis fier de faire partie de cette aventure et d’entrer dans l’histoire du football de mon pays. » Toujours vaillant, l’attaquant de Galatasaray est un relais permanent pour Sabri Lamouchi, le sélectionneur. Il n’a rien perdu de son légendaire sens du but. Bon pied, bon œil, cet Eléphant trentenaire.

Le coach : Sabri Lamouchi (42 ans)
En poste depuis mai 2012
« Ce groupe est assez équilibré. Pour la Côte d’Ivoire, ce tirage paraît moins difficile que ceux des deux dernières éditions. On ne peut pas dire que ce soit un cadeau non plus. Il y a l’une des meilleures sélections d’Amérique du Sud, la meilleure nation asiatique et une redoutable formation européenne, connue pour son engagement et sa bonne organisation. Nous allons tout mettre en œuvre pour réussir une belle entrée en matière. L’objectif sera faire de mieux qu’en 2006 et 2010. »

Comment ils jouent
Didier Zokora, qui a longtemps évolué au milieu, officie souvent en charnière centrale depuis l’arrivée de Sabri Lamouchi. Kolo Touré, quand il n’est pas blessé, y apporte toute son expérience. Serey Die et Cheik Ismaël Tioté s’occupent des affaires courantes juste devant. Yaya Touré, le vrai leader, s’occupe quant à lui d’à peu près tout. Gervinho et Salomon Kalou étirent les blocs adverses jusqu’à la ligne de touche tandis que Drogba sollicite à lui seul les deux défenseurs centraux adverses. Arthur Boka, qui joue à Stuttgart, peut laisser sa place d’arrière gauche à Siaka Tiéné. On obtient alors des couloirs totalement estampillés Ligue 1 avec Serge Aurier à droite.

Le chiffre : 63
Le nombre de buts marqués par Didier Drogba sous le maillot ivoirien. Il s’agit du record de la sélection.

Programme 1er tour
Le 15 juin 2014 à 3h à Recife, Côte d’Ivoire-Japon
Le 19 juin 2014 à 18h à Brasilia, Côte d’Ivoire-Colombie
Le 24 juin 2014 à 22h à Fortaleza, Côte d’Ivoire-Grèce

Leurs éliminatoires
Zone Afrique

DEUXIEME TOUR
1er du groupe C : 14 pts, 4 v, 2 n, 15 bp-5 bc

2.06.2012
Côte d’Ivoire-Tanzanie 2-0 (Kalou, Drogba)
9.06.2012
Maroc-Côte d’Ivoire 2-2 (Kalou, Kolo Touré)
23.03.2013
Côte d’Ivoire-Gambie 3-0 (Bony s.p., Yaya Touré, Kalou)
8.06.2013
Gambie-Côte d’Ivoire 0-3 (Traoré, Bony, Yaya Touré)
16.06.2013
Tanzanie-Côte d’Ivoire 2-4 (Traoré, Yaya Touré 2 dont 1 s.p., Bony)
7.09.2013
Côte d’Ivoire-Maroc 1-1 (Drogba s.p.)

BARRAGE
12.10.2013
Côte d’Ivoire-Sénégal 3-1 (Drogba s.p., Sane c.s.c., Kalou)
16.11.2013
Sénégal-Côte d’Ivoire 1-1 (Kalou)

Visa
• Superficie : 322 460 km2
• Population : 17 millions d’habitants
• Capitale : Yamoussoukro
• Fédération : Fédération Ivoirienne de Football
• Site Internet : www.fif-ci.com
• Année de fondation : 1960
• Affiliation FIFA : 1964
• Couleurs : maillot orange, short blanc, bas gris
• Equipementier : Puma

6413438-9675911.jpg

6413438-9675914

6413438-9675915.jpg

Populaires

To Top