Équipe de France

En route pour la Coupe du monde 2014 (24) : Algérie, groupe H

Nous poursuivons notre présentation de la Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet). Après le Brésil, le Mexique et le Cameroun dans le groupe A, les Pays-Bas, l’Australie et le Chili dans le groupe B, la Côte d’Ivoire, la Grèce et le Japon dans le groupe C, l’Angleterre, l’Italie et le Costa Rica dans le groupe D, la Suisse, l’Equateur et le Honduras dans le groupe E, la Bosnie-Herzégovine, le Nigeria et l’Iran dans le groupe F, le Ghana, le Portugal et les USA dans le groupe G, la Russie et la Corée du Sud dans le groupe H, place à l’Algérie dans le groupe H.

Avec le bonjour de Coach Vahid

Si les Fennecs ont attrapé le vol pour le Brésil, ils le doivent un peu, voire beaucoup à leur entraîneur.

Groupe H • Belgique • Corée du Sud • Algérie • Russie

Il a d’abord pleuré. Puis il a chanté. Il a aussi dansé. Il a savouré « le plus beau moment de (sa) carrière ». Il a enfin remercié tout le monde. « Je suis surtout content pour mes joueurs, le staff qui a travaillé à mes côtés, mon président et tout le peuple algérien. » Tout ce beau monde pourrait lui retourner les louanges. Car si les Fennecs ont attrapé le vol pour le Brésil, ils le doivent un peu, voire beaucoup à Vahid Halilhodzic. Depuis son arrivée à la tête de l’équipe nationale algérienne en 2011, Coach Vahid n’a pas hésité à faire des choix forts. Il a écarté certains cadres comme Karim Ziani, Nadir Belhadj ou encore Anthar Yahia. Et il a accordé sa confiance à la nouvelle génération incarnée par Sofiane Feghouli et Saphir Taïder. Il a également imposé une discipline et un code de conduite. Enfin, il est parvenu à faire jouer son groupe comme une véritable équipe. Le collectif prime sur l’individu.
Après une phase de poule relativement tranquille (5 victoires, 1 nul), les choses se sont un peu compliquées dans la confrontation couperet face au Burkina Faso. A l’aller, à Ouagadougou, Madjid Bougherra et ses frères ont longtemps cru tenir le nul (2-2). Ils ont été victimes en fin de match d’une hallucination de l’arbitre qui les a sanctionnés du plus improbable des penalties. Au retour, dans la forteresse de Blida (20 matches, 17 victoires, 3 nuls pour les Fennecs depuis 2009), le froid et la pluie, les Algériens étaient soutenus par des fans qui avaient rempli le stade Mustapha Tchaker six heures avant la rencontre (!). Rattrapés par la pression, ils n’ont pas livré leur meilleure partition, montrant d’évidents signes de nervosité. Bougherra a inscrit l’unique but de la partie dans un grand cafouillage.
« Ce fut très compliqué, confirmait l’entraîneur des Fennecs. Mais on mérite cette qualification, surtout quand on voit comment nous avions été maltraités par l’arbitrage au Burkina Faso. » Halilhodzic avait mené la Côte d’Ivoire au Mondial 2010, sans l’accompagner en Afrique du Sud (il avait été viré après une élimination en quarts de finale de la CAN face à… l’Algérie). Cette fois, son président, Mohamed Raouraoua, lui a promis qu’il pourrait terminer le job. Il s’agira de la quatrième participation des Fennecs à la World Cup. Ils n’ont jamais dépassé le 1er tour. Un nouveau défi pour Coach Vahid.

Star à la barre : Sofiane Feghouli
Nous étions au printemps 2012. Vahid Halilhodzic avait tranché. « J’ai choisi Feghouli. Ziani est un grand joueur qui a roulé sa bosse en Europe. Il était, à une époque, un bon leader et l’un des piliers de l’équipe nationale. Mais aujourd’hui, j’ai Feghouli. Il est jeune, il est titulaire dans son club à Valence et il est très motivé. C’est le profil que je veux. » Depuis, le natif de Levallois-Perret (photo de Une) ne l’a pas déçu. Dans son style tout en subtilité, ce fin dribbleur au jeu percutant a été l’un des éléments clés de la campagne qualificative. Qu’il paraît loin, le temps où le gamin avait débuté à Grenoble et enfilé le maillot de l’équipe de France Espoirs ! En 2011, Sofiane opte pour la sélection algérienne. Il ne le regrette évidemment pas aujourd’hui. « L’histoire est en marche, se réjouit-il, et j’espère que l’aventure durera le plus longtemps possible. La Coupe du monde, c’est le summum pour un footballeur. Quand on commence à jouer tout jeune, le premier rêve que l’on caresse, c’est celui de la disputer. » Et lui va le faire.

Le coach : Vahid Halilhodzic (61 ans)
En poste depuis juin 2011
« On aurait pu avoir un tirage beaucoup plus difficile mais en fait, il n’y a pas de petit ou de grand groupe. La Belgique, une belle nation de football, peut être l’une des surprises de cette compétition. Je connais bien la Russie, coachée par un très grand entraîneur. Quant à la Corée du Sud, elle propose un football très technique fait de passes et de permutations. On n’ira pas au Brésil en touristes mais ça sera très difficile. On va essayer de surprendre. »

Comment ils jouent
Dans le 4-2-3-1 de Vahid Halilhodzic qui peut muer, selon les circonstances, en un 4-3-3, les rôles sont bien définis. On part d’une base arrière dure au mal et intraitable dans les airs avec la charnière centrale Carl Medjani-Madjid Bougherra (ou Essaïd Belkalem). On continue avec la première ligne du milieu où le duo Mehdi Mostefa-Safir Taïder, vraiment pas avare d’efforts, s’applique à colmater les brèches puis (re)lancer la machine. Plus haut, Sofiane Feghouli et Yacine Brahimi, qui est en train de gagner une place de titulaire, doivent apporter un grain de folie et offrir des solutions à l’attaque. Depuis son transfert au Sporting Portugal où il éprouve des difficultés à s’installer, l’avant-centre des Fennecs Islam Slimani marche à côté de ses crampons. Il a quelques semaines pour se remettre la tête (et les pieds) à l’endroit.

Le chiffre : 125
En minutes, le très maigre temps de jeu de Ryan Boudebouz au cours des éliminatoires. Le milieu bastiais, sur lequel Halilhodzic comptait à une époque, a visiblement perdu beaucoup de crédit.

Programme 1er tour
Le 17 juin 2014 à 18h à Belo Horizonte, Algérie-Belgique
Le 22 juin 2014 à 21h à Porto Alegre, Algérie-Corée du Sud
Le 26 juin 2014 à 22h à Curitiba, Algérie-Russie

Leurs éliminatoires

Zone Afrique
1er du groupe H
15 pts, 5 v, 1 d, 13 bp-4 bc

2.06.2012
Algérie-Rwanda 4-0 (Feghouli, Soudani 2, Slimani)
10.06.2012
Mali-Algérie 2-1 (Slimani)
26.03.2013
Algérie-Bénin 3-1 (Feghouli, Taïder, Slimani)
9.06.2013
Bénin-Algérie 1-3 (Slimani 2, Ghilas)
16.06.2013
Rwanda-Algérie 0-1 (Taïder)
10.09.2013
Algérie-Mali 1-0 (Soudani)

BARRAGE
12.10.2013
Burkina Faso-Algérie 3-2 (Feghouli, Medjani)
19.11.2013
Algérie-Burkina Faso 1-0 (Bougherra)

Visa
• Superficie : 2 381 741 km2
• Population : 39 millions d’habitants
• Capitale : Alger
• Fédération : Fédération Algérienne de Football
• Site Internet : www.faf.dz
• Année de fondation : 1962
• Affiliation FIFA : 1963
• Couleurs : maillot blanc à parements verts, short et bas blancs
• Equipementier : Puma

6582432-9928251.jpg

6582432-9928252

6582432-9928257.jpg

Populaires

To Top