Équipe de France

En route pour la Coupe du monde 2014 (18) : Pays-Bas, groupe B

Nous poursuivons notre présentation de la Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet). Après le Brésil, le Mexique et le Cameroun dans le groupe A, l’Australie et le Chili dans le groupe B, la Côte d’Ivoire et le Japon dans le groupe C, l’Angleterre et le Costa Rica dans le groupe D, l’Equateur et le Honduras dans le groupe E, la Bosnie-Herzégovine et l’Iran dans le groupe F, le Ghana et les USA dans le groupe G, la Russie et la Corée du Sud dans le groupe H, place aux Pays-Bas dans le groupe B.

Un nouveau chapitre

Emmenés par un Robin Van Persie au sommet, les Pays-Bas ont survolé la phase éliminatoire. Les finalistes du Mondial 2010 veulent conjurer le mauvais sort et effacer la défaite contre l’Espagne. Les hommes de Louis Van Gaal partiront une fois encore rudement bien équipés.

GROUPE B • Espagne • Pays-Bas • Chili • Australie

L’arrivée de Louis Van Gaal à la tête des Pays-Bas au lendemain d’un piteux Euro 2012 (3 défaites au 1er tour) n’annonçait des jours heureux pour personne. Fidèle à sa réputation et à sa ligne de conduite, l’homme à la tête de chien a tout remis à plat, totalement hermétique à la pression de la presse et à celle de l’opinion publique. Les egos, les susceptibilités, « LVG » n’en a cure. Il n’a jamais cherché à ménager ses joueurs et encore moins à leur plaire.
Le tout premier match de qualification contre la Turquie aurait pu tourner au vinaigre. La victoire 2-0 des Oranje a fait passer la pilule. Pas d’indigestion, aucun vomissement. Maux de tête, nausées ? Néant. Les cadres ont vu leur statut piétiné. Priés de se mettre au niveau des jeunes premiers, ils se sont exécutés. Van Gaal a fait le pari de la jeunesse. Pour ce premier match, exit Nigel De Jong, Rafael Van der Vaart, Ibrahim Afellay et Gregory van der Wiel. Ils pesaient 240 sélections à eux quatre… On connaît des entraîneurs beaucoup plus frileux au moment de poser la première pierre d’une nouvelle aventure. Klaas-Jan Huntelaar, Joris Mathijsen, Dirk Kuyt ? Présents mais sur le banc.
Comme d’habitude, « LVG », le meilleur pote de Franck Ribéry et Arjen Robben au Bayern Munich (on plaisante), a laissé les sentiments au vestiaire. Pour le moment, les résultats parlent pour lui. Il a tout de même remis, depuis, quelques têtes connues. On pense à Van der Vaart, Wesley Sneijder ou De Jong. Mais il faut bien reconnaître que Jeremain Lens (le faux ailier gauche), Daryl Janmaat (l’arrière droit) ou Kevin Strootman (qui s’éclate avec la Roma de Rudi Garcia), c’est un peu lui. On verra au Brésil si l’air de fête et la samba arracheront à Louis comme le début d’un semblant de sourire. Ce qui n’est pas gagné…

Star à la barre : Robin Van Persie
Le meilleur buteur des éliminatoires (photo de Une) a éteint la concurrence chez les Orange comme il le fait partout ailleurs. Son sens de l’appel de balle et son jeu sans ballon font du Mancunien un poison constant. Dès que « RVP » touche la balle, il se passe quelque chose. Si son corps ne l’avait pas si souvent trahi depuis le début de sa carrière, il serait sans doute dans la même pièce que Zlatan Ibrahimovic et Cristiano Ronaldo. Il l’est déjà mais dans l’opinion publique, un peu moins. Le garenne de 30 ans a tout de même inscrit 201 buts en 428 matches chez les pros, dont 133 en 250 rencontres de Premier League, dont il a été le meilleur buteur 2012 et 2013. Il était parti à MU pour gagner des titres. C’est chose faite : champion dès sa première saison en rouge. En octobre, son triplé contre la Hongrie l’a propulsé au rang n°1 (41 buts) des buteurs néerlandais devant Patrick Kluivert (40), aujourd’hui coach adjoint, Dennis Bergkamp (37), Ruud Van Nistelrooy (35) et Johan Cruyff (33). Ça vous classe un buteur. Et si le Brésil 2014 était son tournoi ?

Le coach : Louis Van Gaal (62 ans)
En poste depuis 2012
« J’ai rencontré l’Espagne à l’occasion de mon premier mandat à la tête de la sélection néerlandaise. Nous avions gagné, pourquoi ne pas recommencer ? Plus sérieusement, l’Espagne est favorite. Ce sera évidemment une revanche de 2010. Le Chili est un adversaire compliqué qui compte dans ses rangs des joueurs tels que Arturo Vidal, Alexis Sanchez… Il s’agit d’une formation très dure à battre. En cas de qualification, nous pourrions tomber contre le Brésil, ce qui rendrait les choses encore plus difficiles. »

Comment ils jouent
Jeffrey Bruma et Ron Vlaar forment la charnière centrale type devant Tim Krul, qui semble avoir profité de l’incroyable politique d’essais de Van Gaal au poste de gardien. Ça peut encore changer avec le roi des cols blancs qu’est « LVG ». Kevin Strootman s’est imposé aux côtés de Nigel de Jong, dit « la Faucheuse », au milieu. Rafael Van der Vaart et Wesley Sneijder sont deux pour une place dans l’axe, en soutien de Robin Van Persie. Arjen Robben et Jeremain Lens, la trouvaille, se chargent de dynamiter les côtés. En gros, le danger vient de partout !

Le chiffre : 3,4
La moyenne de buts marqués par les Pays-Bas lors de la campagne qualificative. Trente-quatre pions en 10 matches. Seule la Mannschaft (36) a fait mieux dans la zone Europe.

Programme 1er tour
Le 13 juin 2014 à 21h à Salvador, Pays-Bas-Espagne
Le 18 juin 2014 à 18h à Porto Alegre, Pays-Bas-Australie
Le 23 juin 2014 à 18h à Sao Paulo, Pays-Bas-Chili

Leurs éliminatoires

Zone Europe
1er du groupe D : 28 pts, 9 v, 1 n, 34 bp-5 bc

7.09.2012
Pays-Bas-Turquie 2-0 (Van Persie, Narsingh)
11.09.2012
Hongrie-Pays-Bas 1-4 (Lens 2, Martins, Huntelaar)
12.10.2012
Pays-Bas-Andorre 3-0 (Van der Vaart, Huntelaar, Schaken)
16.10.2012
Roumanie-Pays-bas 1-4 (Lens, Martins, Van der Vaart s.p., Van Persie)
22.03.2013
Pays-Bas-Estonie 3-0 (Van der Vaart, Van Persie, Schaken)
26.03.2013
Pays-Bas-Roumanie 4-0 (Van der Vaart, Van Persie 2 dont 1 s.p., Lens)
6.09.2013
Estonie-Pays-Bas 2-2 (Robben, Van Persie)
10.09.2013
Andorre-Pays-Bas 0-2 (Van Persie 2)
11.10.2013
Pays-Bas-Hongrie 8-1 (Van Persie 3, Strootman, Lens, Devecsera c.s.c., Van der Vaart, Robben)
15.10.2013
Turquie-Pays-Bas 0-2 (Robben, Sneijder)

Visa
• Superficie : 41 528 km2
• Population : 16,8 millions d’habitants
• Capitale : Amsterdam
• Fédération : Koninlike Nederlandsche VoetballBond
• Site Internet : www.knvb.nl
• Année de fondation : 1889
• Affiliation FIFA : 1904
• Couleurs : maillot orange, short blanc, bas bleus
• Equipementier : Nike

6533918-9854221.jpg

6533918-9854225

6533918-9854234.jpg

Populaires

To Top