Équipe de France

En route pour la Coupe du monde 2014 (16) : Corée du Sud, groupe H

Nous poursuivons notre présentation de la Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet). Après le Brésil et le Cameroun dans le groupe A, l’Australie et le Chili dans le groupe B, la Côte d’Ivoire et le Japon dans le groupe C, l’Angleterre et le Costa Rica dans le groupe D, l’Equateur et le Honduras dans le groupe E, la Bosnie-Herzégovine et l’Iran dans le groupe F, le Ghana et les USA dans le groupe G et la Russie dans le groupe H, place à la Corée du Sud dans le groupe H.

Ça vaut un gros won

Les meilleurs élèves de la zone Asie n’ont pas l’air dans leur meilleure forme à l’heure de rallier le Brésil. Alors, surprise ou pas ce coup-ci ?

Groupe H • Belgique • Corée du Sud • Algérie • Russie

Les Coupes du monde se suivent et se ressemblent un peu pour la Corée du Sud. Comme en 2010 sur la route de l’Afrique du Sud, elle s’envolera pour le Brésil avec plus de jeunes cadres dynamiques que de vieilles gloires. Il y a quatre ans, Park Ji-Sung et Lee Young-Pyo faisaient figure d’anciens. Ils avaient mis leur expérience au service de leurs jeunes coéquipiers. Les deux derniers Mohicans ne sont plus là aujourd’hui. Le sélectionneur, Hong Myung-Bo, en place depuis quelques mois seulement, s’efforce de mettre en place un collectif en misant davantage sur le talent que sur l’expérience. Il n’a peut-être pas le choix. Quoique…
Dans sa logique, Son Heung-Min (Bayer Leverkusen) et Koo Jae-Cheol (Mainz 05) apportent toute la culture tactique, physique et mentale des vrais joueurs de Bundesliga qu’ils sont. Ce sont eux, les deux fers de lance offensifs. Les joueurs que l’on cherche en priorité dès que les Coréens se trouvent en possession du ballon. Dans les buts, Jung Sung-Ryong (Suwon Bluewings) est incontournable. Il a joué tous les matches. Lee Chung-Yong, qui évolue en Angleterre (Bolton), a hérité du brassard. Il y a donc quelques touches européennes dans le onze du pays du Matin calme. Et toujours une même ambition empreinte d’humilité. Après tout, c’est seulement il y a quatre ans que, pour la première fois de leur histoire (ils vont disputer leur neuvième Coupe du monde), les Sud-Coréens étaient sortis d’un 1er tour hors de leur sol (ils avaient, au cas où vous l’auriez oublié, atteint le dernier carré en 2002 chez eux). Pourront-ils, ce coup-ci, entrevoir les 8es de finale, comme en AfSud ?
Sur ce qu’ils ont montré lors des qualifications de la zone Asie, qu’ils n’ont pas, mais alors pas du tout survolées, la chose semble loin d’être acquises. Les Sud-Coréens demeurent néanmoins le représentant de l’Orient le plus assidu. Ils peuvent compter sur les révélations Kim Shin-Wook et Lee Keun-Ho, rares satisfactions de ces derniers mois, pour trouver l’ouverture et faire trembler les filets. Il ne faut jamais enterrer un guerrier Taeguk avant l’heure. Mais bon, si on savait danser la samba au pays du Matin calme, ça se saurait…

Star à la barre : Son Heung-Min
C’est un Sud-Coréen made in Bundesliga qui sévit aux avant-postes de l’attaque. Son (photo de Une) a quitté son pays à 16 ans pour rejoindre le centre de formation du Hambourg SV. Dans le nord de l’Allemagne, il fait ses armes en encaissant le grand écart culturel et l’exigence du haut niveau à l’allemande. A force de courage et d’abnégation, Heung-Min a réussi à se faire une place. Il avait signé son premier contrat pro et fait ses débuts avec l’équipe fanion le jour de son dix-huitième anniversaire. Qualifié de « joyau » par son coach et adoubé par Franz Beckenbauer, Son a éclaté outre-Rhin. L’an passé, il a rejoint le Bayer Leverkusen qui misait sur lui pour remplacer André Schürrle, parti à Chelsea. Heung-Min n’a pas perdu de temps, devenant très vite un pion essentiel avec, notamment, 6 buts marqués au cours de ses 11 premiers matches. C’est la pépite de cette équipe.

Le coach : Hong Myung-Bo (45 ans)
En poste depuis juin 2013
« On connaît bien la Russie mais il faudra encore étudier son jeu. Certains vont dire que notre groupe est l’un des plus faciles mais nous ne devons sous-estimer personne. Il n’y a que des équipes fortes en Coupe du monde. Il faudra non seulement faire attention à la Russie mais aussi se méfier de la Belgique et de l’Algérie. J’estime que cette poule est particulièrement ouverte. A nous de saisir notre chance. »

Comment ils jouent
Hong Myung-Bo est arrivé à la tête de la sélection fin juin 2013 pour le championnat d’Extrême-Orient (EAFF, East Orient Football Championship) que les Sud-Coréens ont complètement loupé, terminant à la 3e place derrière le Japon et la Chine. A part ça ? Des matches amicaux pour Hong qui s’appuie essentiellement sur un 4-2-3-1 avec Kim Shin-Wook seul en pointe et Son Heung-Min et Ji Dong-Won en soutien. Un bloc où la discipline et le replacement sont les priorités, toujours. Pour le reste…

Le chiffre : 21
L’âge de Son Heung-Min qui fêtera ses 22 ans lors de la dernière semaine de compétition (il est né le 8 juillet 1992). La star de l’équipe et du Bayer Leverkusen est aussi le joueur le plus jeune du squad Taeguk. Prometteur.

Programme 1er tour
Le 17 juin 2014 à minuit à Cuiaba, Corée du Sud-Russie
Le 22 juin 2014 à 21h à Porto Alegre, Corée du Sud-Algérie
Le 26 juin 2014 à 22h à Sao Paulo, Corée du Sud-Belgique

Leurs éliminatoires

Zone Asie
3e TOUR
1er du groupe B : 13 pts, 4 v, 1 n, 1 d, 14 bp-4 bc

2.09.2011
Corée du Sud-Liban 6-0 (Park Chuyoung 3, Ji Dong-Won 2,
Kim Jung-Woo)
6.09.2011
Koweït-Corée du Sud 1-1 (Park Chuyoung)
11.10.2011
Corée du Sud-Emirats Arabes Unis 2-1 (Park Chuyoung, Al Kamali c.s.c.)
11.11.2011
Emirats Arabes Unis-Corée du Sud 0-2 (Lee Keun-Ho, Park Chuyoung)
15.11.2011
Liban-Corée du Sud 2-1 (Koo Ja-Cheol)
29.02.2012
Corée du Sud-Koweït 2-0 (Lee Dong-Gook, Lee Keun-Ho)

4e TOUR
2e du groupe A : 14 pts, 4 v, 2 n, 2 d, 13 bp-7 bc

8.06.2012
Qatar-Corée du Sud 1-4 (Lee Keun-Ho 2, Kwak Tae-Hwi, Kim Shin-Wook)
12.06.2012
Corée du Sud-Liban 3-0 (Kim Bo-Kyung 2, Koo Jae-Cheol)
11.09.2012
Ouzbékistan-Corée du Sud 2-2 (Filiposyan c.s.c., Lee Dong-Gook)
16.10.2012
Iran-Corée du Sud 1-0
26.03.2013
Corée du Sud-Qatar 2-1 (Lee Keun-Ho, Son Heung-Min)
4.06.2013
Liban-Corée du Sud 1-1 (Kim Chi-Woo)
11.06.2013
Corée du Sud-Ouzbékistan 1-0 (Shorakhmedov c.s.c.)
18.06.2013
Corée du Sud-Iran 0-1

Visa
• Superficie : 99 313 km2
• Population : 50 millions d’habitants
• Capitale : Séoul
• Fédération : Korea Football Association
• Site Internet : www.kfa.or.kr
• Année de fondation : 1933
• Affiliation FIFA : 1948
• Couleurs : maillot rouge, short bleu, bas rouges
• Equipementier : Nike

6529880-9847893.jpg

6529880-9847895

6529880-9847897

Populaires

To Top