Coupe du Monde

Ben Smith, les ailes du désir

Les All Blacks possèdent une nouvelle perle avec l’ailier Ben Smith. En signant huit essais dans le Rugby Cham­pionship 2013, il a établi un nouveau record.

Drôle d’année pour Ben Smith, l’ailier kiwi. Quand il fut rappelé en juin 2013 pour porter le maillot All Black face à la France, le natif de Dunedin sortait d’une saison compliquée chez les Highlanders avec seulement 2 victoires en 13 matches. Il conservait malgré tout la confiance du coaching staff néo-zélandais comme le précise Ian Foster, assistant de Steve Hansen : « Ben est un joueur plein de talent. Il peut être utile sur trois positions. C’est probablement notre meilleur élément dans ce type de mix. »
Smith peut en effet évoluer à l’aile, comme dans ce Four Nations 2013 où il a remplacé Cory Jane, toujours blessé. Il peut également évoluer à l’arrière où Jamie Joseph, son coach chez les Highlanders, pense qu’il est le meilleur. Il peut enfin évoluer au centre avec Ma’a Nonu, quand les Blacks sont en souffrance sur ce poste.
Le Rugby Championship 2013 à peine bouclé, Steve Hansen a retenu Ben Smith au poste de centre pour un test match contre l’Australie avant un départ au Japon début novembre. Suivait l’Europe avec le retour de Cory Jane à l’aile. Ben a revêtu le maillot des Blacks sans se poser trop de questions. « Je prends du plaisir sur les trois postes. Je ne peux pas dire que je suis plus à l’aise sur tel ou tel spot, en toute sincérité. » Smith a désormais 28 ans et ses débuts avec la Nouvelle-Zélande semblent remonter à très loin. C’était face à l’Italie, le 14 novembre 2009 : Graham Henry avait fait appel à lui pour la tournée d’automne en Europe.
Louper la Coupe du monde 2011 fut un vrai coup d’arrêt pour Ben qui avait débuté chez les Kiwis avec la sélection U21, en 2007. A l’époque, il jouait pour la province d’Otago. « Je regardais la grande équipe d’Otago en 1998, quand j’étais gamin. C’était un rêve de gosse d’y évoluer. J’ai éprouvé la même chose en rejoignant les Highlanders. Mes rêves ont fini par se réaliser et je suis le plus heureux des hommes », affirme Ben. L’ailier néo-zélandais aurait pu s’installer en Europe mais il préféra resigner dans son équipe de cœur. « C’est un choix familial. On bénéficie d’un environnement confortable, ici en Nouvelle-Zélande. Je ne regrette pas mon choix de poursuivre chez les Highlanders. »
Chez les Blacks, « Bender » était en pleine confiance après un mois de juin 2013 pétillant face à la France et surtout une entame de Four Nations explo­sive contre l’Australie, avec trois essais. Steve Hansen analysait ainsi ce retour en force : « Ben est arrivé à maturité. Il est en pleine possession de ses moyens et autour de lui, il y a des joueurs qui lui font confiance. Il sait qu’il peut évoluer à plusieurs postes sans que cela pose un problème. C’est une autre façon de s’intégrer au jeu des Blacks. »
On rappellera que Smith avait remporté la médaille d’or avec l’équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à VII lors des Jeux du Commonwealth 2010, en Inde. Mais c’est bien dans le rugby à XV qu’il entend marquer définitivement son territoire.

Ses huit essais dans le RC 2013
(Nouveau record du « Four Nations »)

Date > Adversaire > Nombre d’essais
17 août 2013, Australie, 3
24 août 2013, Australie, 2
28 septembre 2013, Argentine, 2
5 octobre 2013, Afrique du Sud, 1

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top