Cyclisme

Planète Cyclisme 71

Place aux Monuments !

Planète Cyclismse 71 – Avril, Mai 2017

Ah enfin ! Nous y voici. J’avais hâte. J’attendais ce moment-là depuis le 1er octobre dernier.

– Quoi ? Tu parles de quoi…

– Ça y est, la saison professionnelle est entrée dans une période de classiques. Tu sais, les reines d’un jour, les Monuments. San Remo, le Ronde, Roubaix, Liège, la Lombardie… ça te parle ? Le 1er octobre, c’était le Tour de Lombardie, dernière classique de la saison. Depuis, plus rien !

– Ah oui, des courses d’un jour noyées au milieu des épreuves à étapes. On vient de finir Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, y’a la Catalogne, le Pays Basque, la Romandie, le Giro…

– Oui, merci, je connais le calendrier. Je te parle de courses qui se gagnent à la pédale, après 6 à 7 heures de selle et jusqu’à 300 bornes. Je te parle pas de courses à étapes, où tu attends le jour où tu devras bosser pour ton leader. Ces Monuments ont quelque chose en plus que les autres courses n’ont pas. Tu trouves pas ?

– Peut-être… Tu as raison.

– Alors, t’as regardé l’attaque de Sagan dans le Poggio et le sprint à trois à San Remo ? De la pure folie… Après, tu as le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, puis tu enquilles avec les Ardennaises, toutes différentes. Ça va pulser sur ces courses, mon gars. Et on attend des surprises côté Français. Je te préviens de suite…

– Encore avec tes Français…

– Oui, Julian Alaphilippe nous a ravis sur Paris-Nice et il était à quelques centimètres de gagner en Italie. Après, on peut compter sur Arnaud Démare et sur d’autres encore. Et tu as Tony. Gallo’ fait son retour sur les Flandriennes et revient à Paris-Roubaix ! Waaaooouuuhhh ! Ce mois d’avril, ça va être de la folie !

– Je veux bien te croire. Mais bon, tes Français…

– Quoi ?

– Ton Romain Bardet sur Paris-Nice, super ! Pas sérieux le gars…

– Facile de critiquer le cul dans ton fauteuil une bière à la main ! Il s’est affolé, ne se trouvait pas au bon endroit au bon moment quand il a chuté et voilà… Une erreur de jeunesse. Il apprend encore. Tu me rappelles son âge ? Il s’est excusé et a dû se faire sérieusement engueuler en interne, malgré son statut dans l’équipe, par le staff et le sponsor. On va voir la suite avec la Catalogne rajoutée et le reste.

– La pression, ça se gère et il a pas géré le petit… C’est tout.

– Faute avouée à moitié pardonnée, non ? Tu fais jamais d’erreur dans ton boulot, toi ? Alors, sois pas si sévère… On fera le bilan après. En attendant, avril, c’est le mois des classiques. Et en mai…

– Le retour des grands tours, le 100e Giro !

– Avec Thibaut Pinot ! Forza Thibaut ! T’as vu son début de saison ? L’Andalousie, Tirreno, les Strade Bianche… Pas mal. Il est en forme. Il devrait s’éclater, même si Quintana sera au-dessus de la mêlée avec Aru et Nibali aussi et quelques autres outsiders. Mais notre Thibaut, on peut compter sur lui, comme Romain plus tard !

– Ouais, les grands tours donc. On en revient toujours à la même chose !

– C’est encore loin le Giro. Avant, mate les Flandres, Roubaix, l’Amstel, la Flèche et Liège, sans oublier les semi-classiques et on en reparlera le mois prochain. Tu vas te régaler en Bleu-Blanc-Rouge ! Promis.

– Ok, je te fais confiance. C’est toi le spécialiste. Bon mois d’avril, alors… Sur les pavés et les monts. Et vivement mai !

– Right, toi aussi !

Planète Cyclisme est disponible :

  • Chez votre marchand de journaux
  • Par abonnement
  • En kiosques numériques :

App_Store_pt_blgoogleplay_pt_bl

Populaires

Les marques de presse dédiées au sports collectifs : Planète Foot, Mondial basket, Univers du Rugby, Planète Cyclisme.

© 2017 Editions Le Nouveau Sportif / SESIMS

To Top