Équipe de France

Les 50 qui vont faire 2017 (7)

Ils ont le sort de la planète football entre leurs mains.

26. Robert Lewandowski
Au Bayern Munich, les coaches se succèdent et Robert marque. Le buteur polonais, qui est un peu passé à côté de son Euro, il faut le dire, n’a pas tardé à remettre le tablier rouge en Bavière. L’arrivée de Carlo Ancelotti n’a pas changé d’un iota son influence au sein du onze bavarois. Seize buts en 20 matches venaient colorer sa première moitié de saison, début décembre. Mais c’est surtout au printemps que Robert virevolte. Quand la route s’élève et qu’il faut marquer sur une moitié d’occasion, les soirs de sommet européen notamment. Au printemps, le tueur des surfaces en Bundesliga redevient l’une des cibles prioritaires sur le marché des transferts. Il est sous contrat jusqu’en 2019 et le board munichois a fait tout ce qu’il fallait pour le mettre le plus au chaud possible. Mais à ce niveau, la denrée devient tellement rare que les prix peuvent faire exploser tous les plans. Le Bayern, l’un des trois clubs les plus riches du monde, a déjà refusé une offre de 100 millions d’euros pour Thomas Müller. Une proposition à trois chiffres peut aussi tomber sur la table du salon de Lewandowski. Et il faudra bien y répondre. Pour rejoindre Pep Guardiola ou la Liga espagnole, alors que son nom revient régulièrement au Real Madrid ? Pour venir découvrir Paris, où Edinson Cavani paraît bien seul quand on compare les effectifs du Top huit européen ? Peut-être. Même si la tendance forte reste à une prolongation. De toute façon, le gars de Varsovie et capitaine de la Pologne aura son mot à dire dans les mois à venir.

27. Bixente Lizarazu
Entre « Le Club Liza » sur RTL, au cours duquel il reçoit chaque semaine les acteurs les plus importants de la planète foot, et sa position en première ligne sur TF1 et dans « L’Equipe », où il tient chronique, quand l’agenda ramène l’équipe de France à la surface, le Basque fait partie des champions du monde 1998 les plus influents dans le milieu médiatique. Remarquez, ça le change un peu de son sempiternel couloir gauche, quand il officiait sur les pelouses. Bon, les soirs de match au Stade de France – il fait durer le plaisir jusqu’à minuit sur l’antenne de RTL pour répondre aux auditeurs -, ça pique un peu de novembre à mars. Mais il est toujours chaud sur l’actu, « Liza ».

28. Gérard Lopez
Refoulé par Margarita Louis-Dreyfus dans la course au rachat de l’OM, l’ami Gégé, l’homme à la casquette, a trouvé un vendeur plus docile en Michel Seydoux. Et au LOSC, l’homme d’affaires hispano-luxembourgeois n’a pas tardé à confirmer ses hautes ambitions pour son arrivée dans le petit monde du ballon. L’ancien proprio de l’écurie de F1 Lotus (cédée contre une livre symbolique à Renault, autrement dit la maison mère) arrive avec ses fantasmes et ses zones d’ombre mais aussi avec Marc Ingla, l’ancien vice-président du FC Barcelone, et Jorge Campos, l’un des agents les plus influents. Et Marcelo Bielsa ? Lopez est en relation directe avec « El Loco », c’est une certitude. Mais de là à voir Marcelo poser ses fesses sur la glacière pour déguster une moule-frites…

29. Grégoire Margotton
L’enfant de Canal+, élevé au biberon de Charles Biétry, a bien grandi. Il est arrivé sur TF1 pour l’Euro et dès ses premières prises de parole, lors des matches de préparation des Bleus, le ton était donné. La différence marquée. Les audiences, dopées pendant la compétition par le bon parcours et la bonne gueule, il faut le dire aussi, des Bleus ne retombent pas depuis la rentrée. Chaque sortie des Tricolores est un carton assuré pour la Une, qui s’enorgueillit de disposer, avec l’ami Grégoire et « Liza », d’un duo à la fois pertinent, expert et proche des téléspectateurs. C’est une franche réussite, tout comme son rendez-vous du dimanche soir sur LCI où il reçoit des personnalités du sport français et pas que foot. Mais c’est surtout les soirs de match des Bleus que le fauteuil est bien occupé. Et pour longtemps.

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top