Étranger

A la loupe : Pourquoi Robert Lewandowski est le meilleur avant-centre du monde

L’attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski n’est ni Lionel Messi, ni Cristiano Ronaldo. Mais s’il file à des moyennes proches de celles des deux premiers cités, lui a fait du poste 9 sa spécialité. Son domaine réservé. On vous dit pourquoi.

■ Un quintuplé hors du temps
Ses cinq buts venus d’ailleurs contre Wolfsburg en septembre dernier ont pulvérisé bien des repères : il s’agit évidemment du quintuplé le plus rapide de l’histoire. Du triplé le plus rapide de la Bundesliga (3’22’’) et bien sûr du quadruplé le plus rapide (8’59’’). Surtout, Robert a illustré tout ça en étant… remplaçant ! Jamais un joueur entré en cours de jeu n’avait inscrit plus de 3 buts dans l’histoire de la Bundesliga. Jamais, aussi bien en Amérique du Sud que dans les principaux championnats européens, un joueur n’avait planté cinq fois en moins de dix minutes. Il a touché… 10 ballons au cours de ce match !

■ Lewandowski-Müller, les deux font la paire
Avec Thomas Müller, son acolyte de l’attaque en Bavière, il a marqué 40 buts sur les 59 inscrits par le Bayern en championnat. Soit 67%, plus des deux tiers des buts des Bavarois. Un ratio digne de certaines franchises NBA ultra-dépendantes de leur superstar.

■ Des buts mais pas seulement
Dans son sens du placement et du déplacement, sa protection de balle, son jeu de corps et sa justesse technique, notamment dans ses déviations, l’avant-centre du Bayern et de la Pologne montre régulièrement qu’il n’est pas qu’un buteur. Sa carrière est là pour le rappeler : en 2008, il a été la révélation polonaise de l’année ; en 2009, le meilleur joueur du championnat de Pologne. En 2012, il est élu meilleur joueur de Bundesliga. Et depuis 2011, il est chaque année le footballeur polonais de l’année. Mais ça, c’est devenu sa routine.

■ La barre des 40 buts dans la mire ?
Avec Pierre-Emerick Aubameyang, le seul capable de lui coller un peu au train au classement des buteurs en Allemagne, Robert Lewandowski peut objectivement viser la barre des 40 buts marqués en championnat cette saison. Il égalerait ainsi Gerd Müller qui avait marqué 40 buts en une seule saison, en 1971-72. « C’est vraiment très difficile, explique-t-il. Il y a vingt ou trente ans, c’était différent. Il y avait 38 matches. En 34 (ndlr : la Bundesliga compte 18 équipes), c’est presque impossible. Quoi qu’il en soit, je vais essayer de battre ce record. » « Presque impossible » ne lui a jamais fait peur !

■ Déjà au Borussia…
Au printemps 2013, c’est contre le Real Madrid que Robert est entré pour de bon dans l’histoire du foot. Quand, avec le Borussia Dortmund, il avait réussi un improbable quadruplé en demi-finales de C1, propulsant le Borussia en finale à lui tout seul. Il devient ce soir-là le neuvième joueur à réussir un quadruplé en Ligue des champions (dans sa version actuelle), rejoignant Mario Gomez, Lionel Messi, Bafétimbi Gomis, Andreï Chevtchenko, Ruud Van Nistelrooy, Dado Prso, Simone Inzaghi et Marco Van Basten (non, promis, il n’y a pas d’intrus). Mais il faut remonter à… Ferenc Puskas, au début des années 70, pour trouver trace d’un quadruplé à ce stade de la compétition dans l’histoire de la C1 !

■ Meilleur buteur des éliminatoires de l’Euro tous groupes confondus
Déjà 34 buts en 73 sélections pour Robert qui est le capitaine de la Pologne et qui est aussi le meilleur buteur des éliminatoires avec 13 buts. OK, il y avait Gibraltar dans le groupe des Polonais mais quand même. L’artilleur a sorti les armes 13 fois en 10 matches !

■ Meilleur buteur… partout !
Depuis 2006-07, Lewandowski a terminé une saison meilleur buteur de chaque championnat qu’il a disputé au moins une fois ! D’abord en Troisième division (15 buts en 2007) puis en Deuxième (21 en 2008) en Pologne. Meilleur buteur de l’Ekstraklasa (la L1 polonaise) en 2010 (18 buts), il a aussi été le meilleur buteur de la Bundesliga avec le Borussia Dortmund en 2014. Au total, il compile 21 buts en 32 matches avec Znicz Pruszkow, 41 buts en 82 matches au Lech Poznan et 103 en 187 matches au Borussia Dortmund. Au Bayern ? Aux dernières nouvelles, c’était 58 buts en 85 rencontres mais ça chiffre tellement vite…

Populaires

Presse magazines

Société d’Édition de Sites Internet Musicaux et Sportifs

Vélo Tout Terrain Planète Cyclisme City Ride Ride it

© 2017-2018 Editions Blue Print / SESIMS

To Top